Des jeunes femmes si people

Noter cet article

On pensait naïvement que la mode des “It Girls” allait disparaître après l’échec retentissant de la première collection de l’actrice Lindsay Lohan mais visiblement c’est trop tentant pour les responsables du marketing.

En fait le phénomène des “It Girls” est arrivé de nulle part il y quatre ou cinq ans et depuis cette date on assiste à un déferlement régulier de ces jeunes femmes dans les pages des magazines de mode ou ceux dédiés aux “people”. Le point commun de ces jeunes femmes c’est de posséder une garde-robe complète, avec des sacs pour femmes, des bracelets en or et bien sûr des stilettos aux talons démesurés.

Pour les marques de vêtements c’est un avantage certain de choisir ces “It Girls” comme égérie, car elles assistent aux plus célèbres défilés et on les voit régulièrement sur les tapis rouges à travers le monde.

Des blogueuses à leur avantage

Faire la couverture d’un magazine de mode quand on a quinze ans c’est assez courant dans le domaine du mannequinat, on a par exemple vu Kate Moss ou Claudia Schiffer en couverture de Vanity Fair, Harper’s Bazaar et Vogue quand elle débutait dans le métier.

Par contre c’est la première fois que l’on voit une blogueuse de mode mise autant en avant. La jeune Tavi Gevinson fait partie de cette élite des blogueuses à qui les grandes marques sortent le tapis rouge car un avis positif sur une robe féminine, un sac à main ou une ligne de cosmétiques et c’est le succès assuré.

Dans cet accord idyllique entre la presse écrite et la nouvelle vague de l’internet 2.0, il n’y a guère que le photographe Scott Schuman qui émet des réserves. Selon lui c’est une astuce de la presse pour décrédibiliser les blogueuses qui représentent une concurrence croissante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.