La mode de la cigarette électronique

La cigarette électronique et ses composants 

Pour comprendre le fonctionnement d’une cigarette électronique, il faut déjà commencer par connaître tous ses composants et voir la nécessité de chacun de ces éléments. C’est à partir de là que vous pouvez dans un premier temps juger de la nocivité ou non de l’e-cigarette, puis déterminer le type de produit qui répond à vos attentes, et enfin voir si l’e-cigarette correspond réellement à l’usage dont vous souhaitez en faire.

La cigarette électronique est, en réalité, un assemblage de plusieurs éléments dont les constituants principaux sont la batterie, l’atomiseur et la cartouche d’e liquide. Si en apparence, elle ressemble à une cigarette classique, son fonctionnement est bien différent. Comme son nom l’indique, la cigarette électronique fonctionne effectivement grâce à une batterie laquelle permet d’alimenter la vaporisation du liquide. Etant donné que l’autonomie d’une batterie peut varier d’un fabricant ou d’une marque à une autre, c’est un point à ne pas négliger lors de l’achat de votre kit ou lorsque vous allez changer la batterie de votre e-cigarette.

La batterie alimente également l’atomiseur, ce dernier étant l’un des éléments phares d’une cigarette électronique étant donné que c’est à l’intérieur de l’atomiseur qu’a lieu la vaporisation de l’e-cigarette. Une utilisation abusive de l’appareil risque ainsi d’endommager l’atomiseur, ce qui nécessite son remplacement plus fréquent par rapport aux autres composants.

En dernier lieu mais pas des moindres, il y a la cartouche de nicotine laquelle contient le liquide électronique. C’est ce liquide que vous allez inspirez lorsque vous « fumez » votre cigarette électronique.

choisir son e liquid

One comment

  • On peut préciser que la cigarette electronique peut fonctionner avec un clearomiseur plutôt qu’avec un atomiseur et c’est de plus en plus le cas d’ailleurs. Dans ce procédé, il n’y a plus de cartouches tank, la résistance est plongée directement dans l’eliquide et le chauffe par capillarité au moyen de longues mèches. L’avantage, c’est une meilleure vaporisation donc, une vapeur plus puissante.

Vos réactions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *